Logo LARHRA

Etat-civil et famille :

QUERRET Paul Jean Joseph
Né le 6/7/1783 à Saint-Malo (35).Décédé le 8/12/1839 à Pleurtuit (35).

Renseignements complémentaires :

Mère : Marguerite Thomase Renault.
Il épouse Virginie Macé.
Plusieurs enfants.

Profession du père : Jean, entrepreneur de bâtiment.

Formation et titres :

Doctorat ès sciences mathématiques(1825). (Paris).

Sujet : Traité analytique de l'attraction des sphéroïdes elliptiques homogènes. - Paris : Hipp. Tilliard, 1825, 46 p. / Astronomie nautique. La détermination de la position d'un observateur à la mer. - Paris : Hipp. Tilliard, 1825, 4 p.

Carrière :

Postes en faculté:

PosteDisciplineAnnée débutannée finvile
professeurmathématiques transcendantes18281833Montpellier

Autres activités :

Membre de la Société académique de Nantes et de la Loire-inférieure.

Fonctions enseignantes hors enseignement supérieur :

1812-1823 : chef d'institution il dirige le collège de Saint-Malo
Professeur au collège de Nantes puis à celui de Rennes.

Publications :

Leçons élémentaires d'algèbre.
- Leçons élémentaire de géométrie plane.
- Traité de la géométrie à trois dimensions.
- Éléments d'arithmétique à l'usage des écoles primaires, Saint-Malo, L. Hovius, 1822, VIII-104 p.
- Traité d'arithmétique suivi d'une exposition des principes fondamentaux de I'algèbre.avec leur application à l'arithmétique et au commerce. Saint-Malo, L.Hovius, 1823, XII-292 p.
- Leçons d hydrographie à l'usage des capitaines au cabotage { avec M. Michelle , professeur d'hydrographie à Saint-Malo.j Saint-Malo, L. Hovius, 1824, VIII-192 p.
- Table des logarithmes des sinus et cosmns, de seconde en seconde, et des tangentes et cotangentes, de minute en minute , pour tous les degrés dn quart de cercle; suivies d'une table des ogarithmes des nombres, depuis 1 jusqu'à 10,800, avec nne introduction en français et en anglais\ dans laquelle on ramène à l'usage des sinus et cosinus seulement tous ies problèmes usuels de l'astronomie nautique. - Saint-Malo, L. Hovius, 1830.
- Parmi les nombreux travaux manuscrits qu'il a laissés, se trouvent des Mélanges d'arithmétique, d'algèbre, d'hydrographie, d'astronomie ; des Notices sur la vie et les travaux de l'Hospital, Jean Bernouilli, Lacroix, Bezout, etc. ; des cours et des programmes de chimie et de physique ; enfin la traduction des deux premiers volumes du Calcul intégral d'Euler, en 3 vol.

Autres informations

A l'âge de 11ans il est admis à l'école d'hydrographie de Saint-Malo ou il supplée bientôt son professeur. Celui-ci l'engage alors à se présenter à Polytechnique, mais Querret, étant l'unique soutien de sa famille (son père était mort alors qu'il était en bas âge) refuse.
Vers 1824, il vient à Paris et entre en relation avec Poisson, Ampère, Cauchy, Legendre, Arago,Binet, Francoeur, etc. Ampère lui confie Ia rédaction de plusieurs de ses leçons et de divers articles publiés dans les journaux. Cauchy Ie charge d'une suppléance à une école que les Jésuites venaient d'établir à Paris, sur le plan de l'Ecole normale.
Professeur d'un cours de géométrie et de mécanique appliquées aux arts » établi par l'administration municipale en faveur des classes ouvrières.

Sources

Maire (A.). - Catalogue des thèses..., p. 5
Catalogue BN
AN : F17 21559/A (presque rien dans le dossier)
Levot (P.). - Biographie bretonne, tome II. In site web : collections.geneanet.org/livres/index_privilege
Archives numérisées d'Ille-et-Vilaine, Pleurtuit, 1839, p. 26, ECd.

                


Pour citer cette ressource : Françoise Huguet et Boris Noguès, «Les professeurs des facultés des lettres et des sciences en France au XIXe siècle (1808-1880)», juin 2011 [en ligne] http://facultes19.ish-lyon.cnrs.fr/ (consulté le 28-09-2021)
Auteur : Françoise Huguet et Boris Noguès
Droits d'auteur : Creative Commons by-nc-sa 3.0 FR

Valid HTML 4.01 Transitional adresse de conctact