Logo LARHRA

Etat-civil et famille :

PICOT DE LAPEYROUSE Philippe Isidore Thérèse, baron
Né le 20/10/1744 à Toulouse (31).Décédé le 18/10/1818 à Château de Lapeyrouse (31).

Renseignements complémentaires :

Il est le frère du baron Étienne Guillaume Picot de Bazus général de division et du baron Jean Baptiste Picot de Buissaison, chef de bataillon des Gardes suisses (France) au château de Versailles, chevalier de l'Ordre royal et militaire de Saint-Louis, beau-frère d'Agathe de Rambaud, femme de chambre de la Maison des enfants du roi.
Le 15 septembre 1772, il épouse Marie de Sacaze de Saint Beat, appartenant à une famille de robe, et très bien dotée.
Cinq enfant, dont Isidore Thérèse Gérard, professeur d'histoire naturelle à la faculté des sciences de Toulouse.

Profession du père : Jacques Picot de Buissaison de Lapeyrouse (1709-1781) est noble, mais d'une famille de négociants, seigneur de Buissaison, de Lapeyrouse, et de Belloc. Il est capitoul de Toulouse et avocat aux requêtes près le Parlement de Toulouse de 1769 à 1777.

Formation et titres :

Doctorat ès sciences().

Sujet : Non trouvé, mais doctorat sans doute délivré par décret.

Carrière :

Postes en faculté:

PosteDisciplineAnnée débutannée finvile
professeurhistoire naturelle18091818Toulouse
doyen18111814Toulouse

Autres activités :

1768 : avocat général des Eaux et Forêts au Parlement de Toulouse, il démissionne de ce poste en 1771, car il refuse la réforme de l'administration de René Nicolas de Maupéou.
président de l'administration du district en 1791.
Bien qu'il ait renoncé à toute fonction politique dès 1792, il est arrêté et passe dix-huit mois en prison comme « partisan du fédéralisme et président d'une section fédéraliste ». Libéré après la chute de Robespierre, il reprend ses recherches et devient inspecteur des mines, puis professeur à l'école des mines de Paris.
1800-1806 : maire de Toulouse
président du conseil général en l'an IX.
membre du collège électoral du département
inspecteur des mines de France.

Fonctions enseignantes hors enseignement supérieur :

Professeur aux écoles centrales de la Haute Garonne
Professeur à l'école spéciale communale des sciences de Toulouse

Publications :

Figures de la flore des Pyrénées, avec des descriptions. - Paris : impr. de Du Pont, 1795, VIII-68 p., 44 pl. coul.
- Histoire abrégée des plantes des Pyrénées... et Itinéraire des botanistes dans ces montagnes. - Toulouse : impr. de Bellegarrigue, 1813, VIII-XXXIV-700, pl.
- Supplément à l'Histoire abrégée des plantes des Pyrénées. - Toulouse : Bellegarrigue, 1818, XII-159 p.
- Tables méthodiques des mammifères et des oiseaux observés dans le département de la Haute-Garonne. - Toulouse : impr. de Vve Douladoure, an VII, VIII-54 p.
- Traité sur les mines de fer et les forges du comté de Foix. - Toulouse : impr. de D. Desclassan, 1786, X-XVIII-390 p., pl.

Autres informations

Il est fait baron d'empire et chevalier de la LH en 1808.
N'est plus doyen en 1815, Romieu le remplace.

Sources

AN : F17 1432 : enquête 1813
Almanach impérial, 1810, p. 675.
Catalogue BN
Site web : wikipedia.org

                


Pour citer cette ressource : Françoise Huguet et Boris Noguès, «Les professeurs des facultés des lettres et des sciences en France au XIXe siècle (1808-1880)», juin 2011 [en ligne] http://facultes19.ish-lyon.cnrs.fr/ (consulté le 23-01-2019)
Auteur : Françoise Huguet et Boris Noguès
Droits d'auteur : Creative Commons by-nc-sa 3.0 FR

Valid HTML 4.01 Transitional adresse de conctact