Logo LARHRA

Etat-civil et famille :

BRIOT Charles Auguste Albert
Né le 19/7/1817 à Saint-Hippolyte (25).Décédé le 20/9/1882 à Bourg d'Ault (80).

Renseignements complémentaires :

Le 15 octobre 1842, il épouse Laure Adrienne Adélaïde Martin.
Six enfants.
Sa fille Françoise Léontine épouse Eleuthère Mascart, professeur de physique générale et expérimentale au Collège de France.
Sa fille Mathilde épouse Emile Duclaux qui sera professeur de chimie biologique à la faculté des sciences de Paris (1885)
Sa petite-fille Mathilde Mascart épouse, en 1886, Marcel Alexandre Bertrand, géologue.
Son arrière petit-fils Marcel Brillouin sera professeur de physique théorique au Collège de France (1900-1931).

Profession du père : Auguste, négociant à Saint-Hippolyte

Formation et titres :

Agrégation : mathématiques(1841). Rang : 1er.

Grande école : Ecole Normale Supérieure (1838)

Doctorat ès sciences mathématiques(1842). (Paris).

Sujet : Mécanique : Sur le Mouvement d'un corps solide autour d'un point fixe. Astronomie : Mouvement des planètes, en tenant compte des actions réciproques des planètes les unes sur les autres, etc.. - Paris : impr. de Bachelier, 1842, 19 p. et pl.

Carrière :

Postes en faculté:

PosteDisciplineAnnée débutannée finvile
chargé de coursmathématiques appliquées à l'astronomie18451847Lyon
professeurmathématiques appliquées18471855Lyon
chargé de conférencesastronomie et mécanique18551857École Normale
maître de conférencesastronomie et mécanique18571882École Normale
professeur suppléant de le Verrierastronomie physique18641866Paris
professeur suppléant de Lamécalcul des probabilités et physique mathématique18671870Paris
professeurcalcul des probabilités et physique mathématique18701882Paris

Autres activités :

1850 : Répétiteur à l'École polytechnique
1864-1872 : Examinateur d'admission à l'École polytechnique

Fonctions enseignantes hors enseignement supérieur :

1841: professeur de mathématiques élémentaires au collège de Reims et au collège d'Orléans
1848-1852 : professeur de mathématiques supérieures au lycée Bonaparte
1852-1863 : professeur titulaire de mathématiques spéciales au lycée Saint Louis

Publications :

Arpentage, levé des plans et nivellement. - Paris : L. Hachette, 1859, 240 p.
- Cours de cosmographie, ou Éléments d'astronomie. - Paris : Carilian-Goeury et V. Dalmont, 1853, 304 p.
- Éléments d'arithmétique. - Paris : Dezobry, E. Magdeleine et Cie, 1855, 208 p.
- Éléments de géométrie descriptive (en coll. avec Vacquant). - Paris : Hachette, 1863, 111 p.
- Essais sur la théorie mathématique de la lumière. - Paris : Mallet-Bachelier, 1864, XXII-132 p.
- Théorie des fonctions abéliennes. - Paris : Gauthier-Villars, 1879, XX-182 p.

Autres informations

Il fait ses études au lycée Saint-Louis.
Licencié ès sciences physiques et ès sciences mathématiques.
Autorisé à se faire suppléer pendant l'année scolaire 1881-1882 par Paul Appell.
1880 : officier de la LH.

Sources

Catalogue BN
BU, t. 16, n° 93, 1847, p. 174 ; BA, 1857, n° 94, p. 261 ; BA, t. 13, 1870, p. 214 ; 1882, p. 642
AN : F17 20286 (ECn.)
Maire (A.). - Catalogue des thèses…, p. 23

                


Pour citer cette ressource : Françoise Huguet et Boris Noguès, «Les professeurs des facultés des lettres et des sciences en France au XIXe siècle (1808-1880)», juin 2011 [en ligne] http://facultes19.ish-lyon.cnrs.fr/ (consulté le 26-05-2022)
Auteur : Françoise Huguet et Boris Noguès
Droits d'auteur : Creative Commons by-nc-sa 3.0 FR

Valid HTML 4.01 Transitional adresse de conctact